Vendredi 8 juin

Voilà trois jours que l’équipage du festival fait escale à Dunkerque. Si la fatigue se fait sentir, l’enthousiasme et la bonne humeur n’a pas quitté le Studio 43. Le rythme s’accélère et déjà dix films en compétition ont été projetés devant un public conquis. Les scolaires présents semblent être fascinés par le courage et les risques que prennent nos aventuriers de la mer. De quoi repartir des rêves plein la tête !

Ce soir-là, deux générations se rencontrent autour de réalisations d’exception: « Albert Falco, l’océanaute » de Sylvain Braun, et « La Voie du Pôle » de Thierry Robert. Cinéastes habitués des festivals, ils s’attardent après les projections pour une rencontre avec les jeunes Dunkerquois, sac au dos et caméra au poing.

Tous apprécient de découvrir Albert Falco, décédé en avril dernier, qui brille par sa simplicité et son humilité. La Voie du Pôle est pour petits et grands une leçon de courage et d’audace, au milieu des glaces et des ours de l’arctique.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s